Cartes topographiques gratuites, altitude, relief

Visualisation et partage de cartes topographiques gratuites.

Draveil

Cliquez sur la carte pour afficher l'altitude.

Draveil, Arrondissement d'Évry, Essonne, Île-de-France, France métropolitaine, 91210, France (48.68515 2.40836)

À propos de cette carte

Nom : Carte topographique Draveil, altitude, relief.
Coordonnées : 48.65370 2.38598 48.70184 2.46378
Altitude minimum : 30 m
Altitude maximum : 99 m
Altitude moyenne : 62 m

Draveil

Draveil est située au nord-est du département de l’Essonne, totalement intégré à l’agglomération parisienne dans la région Île-de-France à la frontière est de la région naturelle de Brie française. La commune occupe un territoire de mille cinq cent soixante-quinze hectares approximativement rectangulaire, majoritairement resté rural (à 53,90 %) dont six cent soixante-dix sept hectares couverts par la forêt de Sénart et seulement 34,57 % sont urbanisés et construits. L’Institut national de l'information géographique et forestière attribue les coordonnées géographiques 48°41’11" N et 02°24’41" E au point central de ce territoire. La Seine borde une large part du territoire à l’ouest en formant une boucle autour de nombreux étangs occupant son lit originel, des ruisseaux, dont celui de Maupertuis, et rigoles irriguent la forêt de Sénart. Positionnée entre le plateau de la Brie et la vallée du fleuve, le territoire s’étage en pente douce du sud-est vers le nord-ouest entre une altitude maximale de quatre-vingt-sept mètres et une altitude minimale de trente-deux mètres. Restée à l’écart des voies ferrées, la commune est néanmoins un carrefour routier puisque pas moins de trois routes départementales traversent son centre-ville (RD 31, RD 448 et RD 931) et deux ponts routiers sur les cinq que compte le département y permettent de traverser le fleuve. Étendue, la commune dispose encore de deux écarts bien distincts du bourg principal, Mainville à l’est et Champrosay au sud, auxquels s’ajoutent plusieurs quartiers, lotissements pavillonnaires et cités sensibles.

Wikipedia (CC-BY-SA 3.0)