Cartes topographiques gratuites, altitude, relief

Visualisation et partage de cartes topographiques gratuites.

Gif-sur-Yvette

Cliquez sur la carte pour afficher l'altitude.

Gif-sur-Yvette, Palaiseau, Essonne, Île-de-France, France métropolitaine, 91190, France (48.70188 2.13453)

À propos de cette carte

Nom : Carte topographique Gif-sur-Yvette, altitude, relief.
Coordonnées : 48.67403 2.09587 48.71842 2.17253
Altitude minimum : 60 m
Altitude maximum : 179 m
Altitude moyenne : 139 m

Gif-sur-Yvette

Gif-sur-Yvette est située dans la région Île-de-France, au nord-ouest du département de l’Essonne, totalement intégré à l’agglomération parisienne, dans ce qui était autrefois le pays et aujourd’hui la région naturelle du Hurepoix. La commune un territoire approximativement rectangulaire augmenté de deux excroissances au nord-est et au sud, totalisant 1160 ha. L’Institut national de l'information géographique et forestière attribue les coordonnées géographiques 48°42'13" N et 02°07'44" E au point central de ce territoire. Relativement vaste, le territoire a conservé un caractère rural sur près de 40 % de sa superficie, avec plus de 300 ha boisés formant une ceinture sur les coteaux et plus de 110 ha de grande culture concentrée sur le plateau de Saclay au nord-est. Au fond de la vallée, le domaine communal est traversé d’ouest en est par la rivière l’Yvette, augmentée par deux affluents coulant des versants nord pour la Mérantaise et sud pour le Vaugondran. Sur le plateau de Saclay au nord ont été aménagées des rigoles et dans le lit de la rivière, deux bassins de rétention des crues régulent son cours. Cette implantation entraîne un relief contrasté entre une vallée encaissée où se loge le centre-ville, des coteaux fortement pentus et boisés et des plateaux agricole au nord et pavillonnaire au sud, avec un point culminant à 172 m d’altitude et un point bas à seulement 57 m au bord de la rivière. Cet encaissement implique une relative pauvreté d’axes de communication sur le territoire avec le passage de quelques routes départementales de desserte locale, la RD 306 au nord-ouest, la RD 95 en centre-ville, la RD 128 sur le plateau de Saclay et la RD 40 sur le plateau de Courtabœuf. Ce déficit en voies routières d’importance est heureusement compensé par la présence sur le versant sud de la vallée de l’ancienne ligne de Sceaux aujourd’hui empruntée par la ligne B du RER d'Île-de-France avec deux gares réparties sur le territoire. L’urbanisation rapide et importante de la commune au cours du XXe siècle a entraîné la constitution de plusieurs quartiers bien distincts, pour certains excentrés du centre-ville ancien, mêlant grand ensemble comme à la Mérantaise ou à l’Abbaye, secteurs pavillonnaires comme à Chevry ou la Févrie et centre étudiant et scientifique au Moulon.

Wikipedia (CC-BY-SA 3.0)