Cartes topographiques gratuites, altitude, relief

Visualisation et partage de cartes topographiques gratuites.

Bures-sur-Yvette

Cliquez sur la carte pour afficher l'altitude.

Bures-sur-Yvette, Palaiseau, Essonne, Île-de-France, France métropolitaine, 91440, France (48.69722 2.16327)

À propos de cette carte

Nom : Carte topographique Bures-sur-Yvette, altitude, relief.
Coordonnées : 48.67563 2.14142 48.70704 2.17622
Altitude minimum : 57 m
Altitude maximum : 183 m
Altitude moyenne : 137 m

Bures-sur-Yvette

Bures-sur-Yvette est située en Île-de-France, au nord-ouest du département de l’Essonne, totalement intégrée à l’agglomération parisienne, dans ce qui était autrefois la région naturelle du Hurepoix. Elle occupe un territoire de quatre-cent-dix-sept hectares entre la rive gauche de la rivière l’Yvette et le plateau de Courtabœuf au sud, territoire ayant approximativement la forme d’un croissant long de trois kilomètres sept-cents mètres et large de deux kilomètres cinq-cents mètres. L’Institut national de l'information géographique et forestière donne les coordonnées géographiques 48°41'51" N et 02°09'44" E au point central de ce territoire. Près de 70 % de l’espace communal est aujourd’hui urbanisé, dont seulement 13 % de libre, les 30 % restant, classés comme espaces ruraux constituent en fait une succession de terrains boisés avec le bois de la Guyonnerie au nord, le bois Marie au sud-est, le bois de la Garenne au sud et le vaste bois de la Hacquinière, commun avec Gif-sur-Yvette. Les rives de la rivière l’Yvette sont eux aussi relativement préservés, ils sont par ailleurs complétés par le vaste bassin de retenue des crues et par deux ruisseaux, le Vaularon et celui d’Angoulême. Ces deux ruisseaux coulent depuis le plateau de Courtabœuf, point culminant de la commune à cent-soixante-trois mètres d’altitude, tandis que le lit de la rivière marque le point le plus bas à cinquante-six mètres. Comme de nombreuses commune au cœur d’une vallée, Bures-sur-Yvette est traversée par des axes de transports importants, ici la ligne de Sceaux utilisée par la ligne B du RER d'Île-de-France, la route départementale 988 correspondant à l’ancienne route de Chartres et la route départementale 95 qui la prolonge dans la vallée jusqu’à Châteaufort dans les Yvelines. Exclusivement résidentielle, la commune est divisée en plusieurs quartiers, dont les résidences universitaires avec neuf-cents logements, la Guyonnerie au nord, la Hacquinière à l’ouest et Montjay au sud, eux-mêmes séparés en résidences collectives ou pavillonnaires.

Wikipedia (CC-BY-SA 3.0)